Réalisation du couloir et d’un sas d’entrée

Afin d’avoir plus d’intimité, nous avons décidé de réaliser un sas d’entrée pour séparer l’espace jour de l’espace nuit qui est desservi par le couloir donnant directement sur l’escalier de l’étage.

couloir 1

Bien entendu, pour commencer, il m’a fallu casser le mur autour de la fenêtre du couloir pour concevoir un soubassement et des tableaux propres, isolés incorporant l’alimentation d’un convecteur de 2000W, le câblage de la télévision ainsi que de la mécanisation du volet.

couloir 2

Passage de câbles réalisés, doublage réalisé.

Au dessus de la fenêtre une alimentation pour le volet est en attente et au dessus l’arrivée pour la TV est posée.

couloir 3

Afin de changer des styles communs, nous avons choisi un bloc porte vitré composé de quatre carreaux.

couloir 4

 

Avant de démarrer le chantier, petit nettoyage.

Le ballon d’eau chaude restera, jusqu'à ce que l’agrandissement soit réalisé. A l’intérieur de cet agrandissement il y aura un escalier pour desservir le rez-de-jardin qui sera l’espace jour et celui-ci aura son entrée dans l’ancien placard que l’on peu voir au fond à gauche.couloir 5

 

Première opération, fixer le bâti et ne pas se laisser surprendre par ma petite femme qui est armée d’un appareil photo car, je ne suis pas rasé et je n’ai pas mes chaussures de sécurité. (Enfin quoi, je ne suis pas présentable mais, j’assume mes 109kg, ils sont à moi). Bon pour un défilé avec les Chippendales raté mais, pour une soirée bonne bouffe, je suis preneur.

couloir 6

 

Mais, revenons au sujet du blog.

Montage de la première rangée de carreaux de plâtre qui bien entendu sont hydrofuge pour parer à toute humidité potentielle. Du côté ballon sera le sas d’entrée, de ce fait, j’ai réalisé un retour de 30 cm pour créer par la suite un placard.

couloir 7

Le mur est monté.

Côté sas un about de cloison est mis en place, ce qui permet de raidir le fronton et de préparer la finition.

couloir 8

 

La cloison et le doublage étant secs, application d’une sous-couche de peinture avant de coller un voile fin de fibre de verre.

couloir 9

 

La fibre de verre est collée, deux couches de peinture couvrent cette dernière en attendant le revêtement définitif. Le plafond n’est pas terminé car, dedans je dois faire passer l’alimentation de deux volets roulants.

couloir 10

 

L’escalier desservant les chambres de l’étage sera prochainement peint en deux couleurs. (Blanc et miel)

L’éclairage au plafond et encastré dans le plénum.

couloir 11

 

Symboliquement, une première déco issue de glanages dans des brocantes est posée.

 

Rédigé par Le Béthinois

Repost 0