Evolution de la maison, avant/après travaux : 1

Publié le 25 Janvier 2014

A la demande de plusieurs blogueurs, afin de mieux visualiser les travaux en « balayage » rapide, des vues avant et après travaux seront insérées pour pouvoir en deux images voir le changement de la maison, Qui ne l’oublions pas à quelques exceptions près, sont réalisées en famille. (Femme, enfants et moi).

Avant travaux.

005 (2)

Lors de l’acquisition, nous avons fait les « Indiana Jones »  afin de pouvoir visiter cette maison que nous avons trouvée cachée dans une végétation luxuriante.

L’hédéra hélix rivalisait avec le polygonum aubertii après avoir envahis les murs, en passant par des carreaux cassés, ils pénétraient à l’intérieur de la maison.

 

Les Prunus domestica avaient colonisés le terrain et étaient revenus à l’état sauvage. Des drageons sortaient de partout, de ce fait, les vipères avaient élues domicile dans le terrain qui est exposé plein sud. Soulever une pierre était un danger potentiel. Souvent des nichées s’y trouvaient, de ce fait, durant des années, il était interdit aux enfants ainsi qu’a notre chien Titus de descendre.

 

 

Après travaux.

Cave (7)

Afin de ne pas détruire la faune, durant plusieurs années, j’ai « joué » de la tronçonneuse par secteur pour que les animaux présents puissent partir sans être perturbé. (Même si je suis rétif aux vipères, elles ont un rôle à jouer dans la nature).

 

Cette façon progressive de pratiquer nous a permis de voir réapparaitre les campagnols, les hérissons, les ragondins qui remontaient de la rivière située en dessous du terrain, un jour, nous avons trouvé des canards qui venaient avec leurs nichées pour se délecter des insectes très nombreux, un autre jour, des moutons qui avaient dû voir dans notre terrain une herbe plus grasse avaient franchi la clôture du voisin.

Rédigé par Le Béthinois

Publié dans #Gros oeuvre

Repost 0
Commenter cet article